Cette fiche est en cours de modifications.

En attendant, vous pouvez déjà consulter la version provisoire de cette fiche.

Fiche UE 63 : Travail de fin d’études

Domaine : Sciences psychologiques et de l'éducation
Section : Instituteur primaire

Fiche descriptive d'une Unité d'Enseignement
Année académique 2020-2021

Travail de fin d’études

UE 63

Coordonnées du service :
Campus d'Anderlecht
Avenue Émile Gryzon 1 (bât. 4C)
1070 Anderlecht

Langue(s) d'enseignement :
Français

Niveau du cycle :
1 er cycle

Période de l'année :
Quadrimestre 1 & 2

Cadre européen de certification :
Niveau 6

Caractère obligatoire ou au choix dans le programme ou option de l'étudiant :
Cours obligatoire dans le programme

Renseignements d'identification

Année d'études :
BLOC 3

Acronyme :
NPU33AIPCITFE2

Nombre de crédits ECTS :
15 (Facteur de pondération)

Volume horaire :
0 h

Unité évaluée en épreuve intégrée

Liste des UE prérequises :
Néant

Liste des UE corequises :
Néant

Liste des activités d'apprentissage :

Activité d'apprentissage Volume horaire ECTS Pondération Présence obligatoire
Travail de fin d’études 0 15 100 NON

Contribution de l'UE au profil d'enseignement du programme :

Au terme de sa formation, le Bachelier en Instituteur primaire est capable de :

  • HE. 5. agir et faire agir de façon éthique, démocratique et responsable
  • ARES. 1 Communiquer de manière adéquate dans la langue d’enseignement dans les divers contextes liés à la profession
  • ARES. 1.1 Maîtriser la langue orale et écrite, tant du point de vue normatif que discursif
  • ARES. 2 Respecter un cadre déontologique et adopter une démarche éthique dans une perspective démocratique et de responsabilité
  • ARES. 2.1 Mesurer les enjeux éthiques liés à la pratique professionnelle
  • ARES. 2.2 Mettre en œuvre les textes légaux et documents de référence
  • ARES. 3.1 Se montrer conscient des valeurs multiples qui traversent l’école ainsi que des enjeux anthropologiques sociaux et éthiques
  • ARES. 3.2 S’impliquer en professionnel capable d’analyser et de dépasser ses réactions spontanées, ses préjugés, ses émotions
  • ARES. 3.3 Mettre en œuvre en équipe des projets et des dispositifs pédagogiques
  • ARES. 4 Entretenir un rapport critique et autonome avec le savoir scientifique et oser innover
  • ARES. 4.1 Adopter une attitude de recherche et de curiosité intellectuelle
  • ARES. 4.2 Participer à des groupes ou des réseaux de recherche pour enrichir sa pratique professionnelle
  • ARES. 4.3 Mettre en question ses connaissances et ses pratiques
  • ARES. 4.4 Actualiser ses connaissances et ajuster, voire transformer ses pratiques
  • ARES. 4.5 Apprécier la qualité des documents pédagogiques (manuels scolaires et livres du professeur associés, ressources documentaires, logiciels d’enseignement...).
  • ARES. 5 Développer une expertise dans les contenus enseignés et dans la méthodologie de leur enseignement.
  • ARES. 5.2 S’approprier les contenus, concepts, notions, démarches et méthodes de chacun des champs disciplinaires et psychopédagogiques
  • ARES. 6.4 Mobiliser l’ensemble des savoirs méthodologiques, pédagogiques et psychologiques dans la conduite de toute activité d’enseignement-apprentissage

Autres connaissances ou compétences prérequises :

Travail de fin d’études

  • Comme prérequis, il est nécessaire que l'étudiant ait pu intégrer à la fois l'ensemble des compétences liées à la forme qu'exige un travail de fin d'études (orthographe, syntaxe, table des matières automatique, agencement des différentes parties, normes APA, présence d'une bibliographie, etc.) et celles liées au fond (mener une recherche, à la fois sur le plan théorique et sur le plan de la pratique, en lien avec les centres d'intérêt de l'étudiant, faire preuve de discernement et d'esprit critique, etc.). Pour ce faire, l'étudiant aura satisfait aux différents cours lui permettant d'atteindre ce degré de compétences.

Descriptif des objectifs et des contenus de l’UE :

Travail de fin d’études

Objectifs :

- Produire un texte structuré mettant en évidence une démarche menée avec rigueur et à partir de sources fiables : observation, expérimentation, recherche bibliographique. Ce travail doit être lié à la pratique de l’enseignement.
- Rechercher dans la littérature ad hoc plusieurs auteurs ayant des points de vue différents afin d’en faire une étude comparative, une synthèse et ensuite de se positionner en fonction de sa pratique ou de sa propre recherche contextualisée. Il faudra ensuite construire autour de la problématique envisagée un réseau d’informations étayées permettant de mettre en évidence les concepts sous tendant le travail.
- Produire un texte destiné à mettre en relation l’observation de faits lors de situations d’enseignement ou d’accompagnement psycho-éducatif, la réflexion personnelle, la documentation théorique et la réflexion collective. Il est établi sur une démarche de recherche et s’appuie sur des pratiques éducatives, pédagogiques et didactiques développées dans le cadre des activités professionnelles du futur enseignant. Au fil du développement de cette démarche, la réflexion personnelle est appuyée par un travail d’écriture, de réécriture et sur des lectures croisées.
- Prouver une maîtrise suffisante de la langue française au niveau de l’écriture et au niveau de la communication orale. La lisibilité du travail est fonction de la maîtrise de l’écrit du futur enseignant et la compréhension de son intention de recherche doit émerger de sa communication orale lors de la présentation et de la défense du travail.-Permettre au futur enseignant d’identifier un problème ou une question concernant les pratiques ou des éléments de la situation dans laquelle il évolue en cours de stage (contenus, méthodes,attitudes et comportements individuels ou collectifs, relations interpersonnelles, activités des élèves,...).
- Analyser un problème ou une question et proposer des pistes de réflexion ou d’action pour dégage des éléments de réponse en se référant à des travaux existants.
- Présenter un dispositif d’observation ou de recueil d’informations en règle générale pour mieux cerner la situation.
- Préparer une modalité d’évaluation de la pratique étudiée en vue d’en mesurer la pertinence.
- Mettre en relation les faits observés et les éléments théoriques apportés par la formation, pour questionner les a priori (les théories implicites spontanées)

Contenu :

►15 juin (ou le lundi qui suit si cette date tombe un w.e.) : Dépôt auprès de la direction de la question concernée par le travail. L’étudiant utilise le formulaire ad hoc et le dépose au secrétariat. Le document est accompagné du nom et de la signature du promoteur proposé. Cette fiche est à remplir en trois exemplaires.

►Affichage de la liste après répartition, à partir de la rentrée. La liste comporte le nom de l’étudiant, le sujet envisagé, le nom du promoteur envisagé.
Les étudiants sont invités à prendre contact avec le promoteur envisagé pour une première concertation avant le 01 octobre.

► Entre le 15 septembre et le 15 octobre : Note écrite de présentation du thème et discussion d’une problématique remise par l’étudiant à son promoteur.

►Entre le 1 octobre et le 31 octobre, une réunion de clarification est prévue entre l’étudiant, le promoteur et le lecteur interne en vue d’harmoniser et de clarifier les attentes et les exigences des différentes parties.

► Octobre/ Novembre : Réalisation d’une bibliographie provisoire
► Fin novembre : Confirmation ou modulation autour du sujet envisagé (en accord avec le promoteur, dépôt du formulaire ad hoc au secrétariat.
► Novembre / décembre : Réalisation de la bibliographie détaillée et développement du cadre théorique.
►Janvier / février : Remise du cadre théorique au promoteur et développement d’une méthodologie de recherche et du projet d’application dans les contextes scolaires et institutionnels.
►Mars / avril : Rédaction avancée du travail : récolte et présentation des données ; analyses et conclusions.
► Dépôt d’une page de couverture du TFE au secrétariat. Le dépôt confirme le titre du TFE.
►Mi-mai : Lecture achevée avant impression par le promoteur et le lecteur.
N.B. : le caractère inacceptable du document peut être souligné par le promoteur pour lacunes graves (ex. insuffisance de contenu, de la maîtrise de la langue, …) Il entraîne la non -recevabilité du travail et le report en deuxième session.
►Premier jour des examens (le 25 mai 2020) et suivant l’horaire du secrétariat : dépôt du TFE (texte définitif imprimé en deux exemplaires en papier, en recto verso et une clé usb avec la version word du TFE et déposé au secrétariat).
► Juin (suivant l’horaire affiché) défense orale du TFE
► Premier jour de la seconde session : dépôt de la nouvelle version complète du TFE si échec en première session
►Défense orale du TFE (suivant l’horaire affiché de la deuxième session)

Activités et méthodes d’apprentissage et d’enseignement :

Travail de fin d’études

- Travail de recherche individuelle;
- Rendez-vous réguliers avec la promotrice ou le promoteur.

Mode d’évaluation et de pondération par activité au sein de l’UE :

Cette unité d'enseignement est évaluée en épreuve intégrée

Activité d'apprentissage En cours
d'application
Pondération Première session
Examens de Janvier
Evaluation continue
%
Remise de travaux
HORS SESSION
Remise de travaux
DURANT LA SESSION
Examens écrits Examens oraux
% Date(s) / période(s) % Durée % Type Durée % Type Durée
Travail de fin d’études 100 0 0 0 0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
100 0 0 0 0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
100 0 0 0 0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes

Cette unité d'enseignement est évaluée en épreuve intégrée

Activité d'apprentissage En cours
d'application
Pondération Première session
Examens de Mai/Juin
Evaluation continue
%
Remise de travaux
HORS SESSION
Remise de travaux
DURANT LA SESSION
Examens écrits Examens oraux
% Date(s) / période(s) % Durée % Type Durée % Type Durée
Travail de fin d’études 100 0 0 70 0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
30 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
1 heure
100 0 0 70 0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
30 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
1 heure
100 0 0 70 0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
30 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
1 heure

Cette unité d'enseignement est évaluée en épreuve intégrée

Activité d'apprentissage En cours
d'application
Pondération Deuxième session
Examens de Août/Septembre
Evaluation continue
%
Remise de travaux
HORS SESSION
Remise de travaux
DURANT LA SESSION
Examens écrits Examens oraux
% Date(s) / période(s) % Durée % Type Durée % Type Durée
Travail de fin d’études 100 0 0 70 0 Présentiel - Néant
30 Présentiel - Néant
1 heure/étudiant
100 0 0 70 0 Présentiel - Néant
30 Présentiel - Néant
1 heure/étudiant
100 0 0 70 0 Présentiel - Néant
30 Présentiel - Néant
1 heure/étudiant

Informations complémentaires liées aux évaluations :

Travail de fin d’études

Informations concernant la session de janvier -- Code VERT

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de janvier -- Code ORANGE

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de janvier -- Code ROUGE

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de juin -- Code VERT

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de juin -- Code ORANGE

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de juin -- Code ROUGE

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de aout -- Code VERT

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de aout -- Code ORANGE

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de aout -- Code ROUGE

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Acquis d’apprentissages sanctionnés, spécifiques et contribuant à l’UE :

Travail de fin d’études

À l'issue du cours de NPU33AIPCITFE2 "Travail de fin d’études", l'étudiant est capable de :
- réaliser une production écrite personnelle originale ;
- utiliser ses acquis dans le cadre particulier du sujet qu’il a choisi de développer et de la recherche qu’il mène à ce propos ;
- défendre oralement ce travail.

Description des supports de cours indispensables :

Description Accès à la source Url

Travail de fin d’études

Description des références et des supports :

Description Accès à la source Url

Travail de fin d’études

Cette fiche est en cours de modifications.

En attendant, vous pouvez déjà consulter la version provisoire de cette fiche.

Fiche UE 63 : Travail de fin d’études

Domaine : Sciences psychologiques et de l'éducation
Section : Instituteur primaire

Fiche descriptive d'une Unité d'Enseignement
Année académique 2020-2021

Travail de fin d’études

UE 63

Coordonnées du service :
Campus d'Anderlecht
Avenue Émile Gryzon 1 (bât. 4C)
1070 Anderlecht

Langue(s) d'enseignement :
Français

Niveau du cycle :
1 er cycle

Période de l'année :
Quadrimestre 1 & 2

Cadre européen de certification :
Niveau 6

Caractère obligatoire ou au choix dans le programme ou option de l'étudiant :
Cours obligatoire dans le programme

Renseignements d'identification

Année d'études :
BLOC 3

Acronyme :
NPU33AIPCITFE2

Nombre de crédits ECTS :
15 (Facteur de pondération)

Volume horaire :
0 h

Unité évaluée en épreuve intégrée

Liste des UE prérequises :
Néant

Liste des UE corequises :
Néant

Liste des activités d'apprentissage :

Activité d'apprentissage Volume horaire ECTS Pondération Présence obligatoire
Travail de fin d’études 0 15 100 NON

Contribution de l'UE au profil d'enseignement du programme :

Au terme de sa formation, le Bachelier en Instituteur primaire est capable de :

  • HE. 5. agir et faire agir de façon éthique, démocratique et responsable
  • ARES. 1 Communiquer de manière adéquate dans la langue d’enseignement dans les divers contextes liés à la profession
  • ARES. 1.1 Maîtriser la langue orale et écrite, tant du point de vue normatif que discursif
  • ARES. 2 Respecter un cadre déontologique et adopter une démarche éthique dans une perspective démocratique et de responsabilité
  • ARES. 2.1 Mesurer les enjeux éthiques liés à la pratique professionnelle
  • ARES. 2.2 Mettre en œuvre les textes légaux et documents de référence
  • ARES. 3.1 Se montrer conscient des valeurs multiples qui traversent l’école ainsi que des enjeux anthropologiques sociaux et éthiques
  • ARES. 3.2 S’impliquer en professionnel capable d’analyser et de dépasser ses réactions spontanées, ses préjugés, ses émotions
  • ARES. 3.3 Mettre en œuvre en équipe des projets et des dispositifs pédagogiques
  • ARES. 4 Entretenir un rapport critique et autonome avec le savoir scientifique et oser innover
  • ARES. 4.1 Adopter une attitude de recherche et de curiosité intellectuelle
  • ARES. 4.2 Participer à des groupes ou des réseaux de recherche pour enrichir sa pratique professionnelle
  • ARES. 4.3 Mettre en question ses connaissances et ses pratiques
  • ARES. 4.4 Actualiser ses connaissances et ajuster, voire transformer ses pratiques
  • ARES. 4.5 Apprécier la qualité des documents pédagogiques (manuels scolaires et livres du professeur associés, ressources documentaires, logiciels d’enseignement...).
  • ARES. 5 Développer une expertise dans les contenus enseignés et dans la méthodologie de leur enseignement.
  • ARES. 5.2 S’approprier les contenus, concepts, notions, démarches et méthodes de chacun des champs disciplinaires et psychopédagogiques
  • ARES. 6.4 Mobiliser l’ensemble des savoirs méthodologiques, pédagogiques et psychologiques dans la conduite de toute activité d’enseignement-apprentissage

Autres connaissances ou compétences prérequises :

Travail de fin d’études

  • Comme prérequis, il est nécessaire que l'étudiant ait pu intégrer à la fois l'ensemble des compétences liées à la forme qu'exige un travail de fin d'études (orthographe, syntaxe, table des matières automatique, agencement des différentes parties, normes APA, présence d'une bibliographie, etc.) et celles liées au fond (mener une recherche, à la fois sur le plan théorique et sur le plan de la pratique, en lien avec les centres d'intérêt de l'étudiant, faire preuve de discernement et d'esprit critique, etc.). Pour ce faire, l'étudiant aura satisfait aux différents cours lui permettant d'atteindre ce degré de compétences.

Descriptif des objectifs et des contenus de l’UE :

Travail de fin d’études

Objectifs :

- Produire un texte structuré mettant en évidence une démarche menée avec rigueur et à partir de sources fiables : observation, expérimentation, recherche bibliographique. Ce travail doit être lié à la pratique de l’enseignement.
- Rechercher dans la littérature ad hoc plusieurs auteurs ayant des points de vue différents afin d’en faire une étude comparative, une synthèse et ensuite de se positionner en fonction de sa pratique ou de sa propre recherche contextualisée. Il faudra ensuite construire autour de la problématique envisagée un réseau d’informations étayées permettant de mettre en évidence les concepts sous tendant le travail.
- Produire un texte destiné à mettre en relation l’observation de faits lors de situations d’enseignement ou d’accompagnement psycho-éducatif, la réflexion personnelle, la documentation théorique et la réflexion collective. Il est établi sur une démarche de recherche et s’appuie sur des pratiques éducatives, pédagogiques et didactiques développées dans le cadre des activités professionnelles du futur enseignant. Au fil du développement de cette démarche, la réflexion personnelle est appuyée par un travail d’écriture, de réécriture et sur des lectures croisées.
- Prouver une maîtrise suffisante de la langue française au niveau de l’écriture et au niveau de la communication orale. La lisibilité du travail est fonction de la maîtrise de l’écrit du futur enseignant et la compréhension de son intention de recherche doit émerger de sa communication orale lors de la présentation et de la défense du travail.-Permettre au futur enseignant d’identifier un problème ou une question concernant les pratiques ou des éléments de la situation dans laquelle il évolue en cours de stage (contenus, méthodes,attitudes et comportements individuels ou collectifs, relations interpersonnelles, activités des élèves,...).
- Analyser un problème ou une question et proposer des pistes de réflexion ou d’action pour dégage des éléments de réponse en se référant à des travaux existants.
- Présenter un dispositif d’observation ou de recueil d’informations en règle générale pour mieux cerner la situation.
- Préparer une modalité d’évaluation de la pratique étudiée en vue d’en mesurer la pertinence.
- Mettre en relation les faits observés et les éléments théoriques apportés par la formation, pour questionner les a priori (les théories implicites spontanées)

Contenu :

►15 juin (ou le lundi qui suit si cette date tombe un w.e.) : Dépôt auprès de la direction de la question concernée par le travail. L’étudiant utilise le formulaire ad hoc et le dépose au secrétariat. Le document est accompagné du nom et de la signature du promoteur proposé. Cette fiche est à remplir en trois exemplaires.

►Affichage de la liste après répartition, à partir de la rentrée. La liste comporte le nom de l’étudiant, le sujet envisagé, le nom du promoteur envisagé.
Les étudiants sont invités à prendre contact avec le promoteur envisagé pour une première concertation avant le 01 octobre.

► Entre le 15 septembre et le 15 octobre : Note écrite de présentation du thème et discussion d’une problématique remise par l’étudiant à son promoteur.

►Entre le 1 octobre et le 31 octobre, une réunion de clarification est prévue entre l’étudiant, le promoteur et le lecteur interne en vue d’harmoniser et de clarifier les attentes et les exigences des différentes parties.

► Octobre/ Novembre : Réalisation d’une bibliographie provisoire
► Fin novembre : Confirmation ou modulation autour du sujet envisagé (en accord avec le promoteur, dépôt du formulaire ad hoc au secrétariat.
► Novembre / décembre : Réalisation de la bibliographie détaillée et développement du cadre théorique.
►Janvier / février : Remise du cadre théorique au promoteur et développement d’une méthodologie de recherche et du projet d’application dans les contextes scolaires et institutionnels.
►Mars / avril : Rédaction avancée du travail : récolte et présentation des données ; analyses et conclusions.
► Dépôt d’une page de couverture du TFE au secrétariat. Le dépôt confirme le titre du TFE.
►Mi-mai : Lecture achevée avant impression par le promoteur et le lecteur.
N.B. : le caractère inacceptable du document peut être souligné par le promoteur pour lacunes graves (ex. insuffisance de contenu, de la maîtrise de la langue, …) Il entraîne la non -recevabilité du travail et le report en deuxième session.
►Premier jour des examens (le 25 mai 2020) et suivant l’horaire du secrétariat : dépôt du TFE (texte définitif imprimé en deux exemplaires en papier, en recto verso et une clé usb avec la version word du TFE et déposé au secrétariat).
► Juin (suivant l’horaire affiché) défense orale du TFE
► Premier jour de la seconde session : dépôt de la nouvelle version complète du TFE si échec en première session
►Défense orale du TFE (suivant l’horaire affiché de la deuxième session)

Activités et méthodes d’apprentissage et d’enseignement :

Travail de fin d’études

- Travail de recherche individuelle;
- Rendez-vous réguliers avec la promotrice ou le promoteur.

Mode d’évaluation et de pondération par activité au sein de l’UE :

Cette unité d'enseignement est évaluée en épreuve intégrée

Activité d'apprentissage En cours
d'application
Pondération Première session
Examens de Janvier
Evaluation continue
%
Remise de travaux
HORS SESSION
Remise de travaux
DURANT LA SESSION
Examens écrits Examens oraux
% Date(s) / période(s) % Durée % Type Durée % Type Durée
Travail de fin d’études 100 0 0 0 0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
100 0 0 0 0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
100 0 0 0 0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes

Cette unité d'enseignement est évaluée en épreuve intégrée

Activité d'apprentissage En cours
d'application
Pondération Première session
Examens de Mai/Juin
Evaluation continue
%
Remise de travaux
HORS SESSION
Remise de travaux
DURANT LA SESSION
Examens écrits Examens oraux
% Date(s) / période(s) % Durée % Type Durée % Type Durée
Travail de fin d’études 100 0 0 70 0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
30 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
1 heure
100 0 0 70 0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
30 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
1 heure
100 0 0 70 0 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
30 Présentiel - Examen Ecrit - Questions ouvertes
1 heure

Cette unité d'enseignement est évaluée en épreuve intégrée

Activité d'apprentissage En cours
d'application
Pondération Deuxième session
Examens de Août/Septembre
Evaluation continue
%
Remise de travaux
HORS SESSION
Remise de travaux
DURANT LA SESSION
Examens écrits Examens oraux
% Date(s) / période(s) % Durée % Type Durée % Type Durée
Travail de fin d’études 100 0 0 70 0 Présentiel - Néant
30 Présentiel - Néant
1 heure/étudiant
100 0 0 70 0 Présentiel - Néant
30 Présentiel - Néant
1 heure/étudiant
100 0 0 70 0 Présentiel - Néant
30 Présentiel - Néant
1 heure/étudiant

Informations complémentaires liées aux évaluations :

Travail de fin d’études

Informations concernant la session de janvier -- Code VERT

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de janvier -- Code ORANGE

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de janvier -- Code ROUGE

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de juin -- Code VERT

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de juin -- Code ORANGE

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de juin -- Code ROUGE

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de aout -- Code VERT

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de aout -- Code ORANGE

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Informations concernant la session de aout -- Code ROUGE

Informations complémentaires :

Activité remédiable :

Cette activité est remédiable.

Acquis d’apprentissages sanctionnés, spécifiques et contribuant à l’UE :

Travail de fin d’études

À l'issue du cours de NPU33AIPCITFE2 "Travail de fin d’études", l'étudiant est capable de :
- réaliser une production écrite personnelle originale ;
- utiliser ses acquis dans le cadre particulier du sujet qu’il a choisi de développer et de la recherche qu’il mène à ce propos ;
- défendre oralement ce travail.

Description des supports de cours indispensables :

Description Accès à la source Url

Travail de fin d’études

Description des références et des supports :

Description Accès à la source Url

Travail de fin d’études


Jelix debug toolbar no errors 0SQL queries 14Session data 1General logs 0 close