Vous êtes ici : AccueilHaute ÉcoleAgenda et ActualitésTémoignage d'un alumni : Mathieu, Project Manager à la STIB

Témoignage d'un alumni : Mathieu, Project Manager à la STIB

Mathieu, diplômé de la section "Gestion de l'Environnement Urbain" en 2012, s'est prêté au jeu de l'interview et a accepté de répondre à quelques questions concernant son passage à la haute école.

 
CERIA 2
 

   Quel est ton métier actuel et en quoi consiste-t-il ?

Je suis "Project Manager" et/ou "Chargé d’études en Aménagement Urbain" à la STIB. Ce métier consiste principalement à la coordination d’études de développement de nouvelles lignes de tram et d’intégration de celles-ci dans l’environnement urbain que constitue Bruxelles, mais également au renouvellement de voies de tram et à l’aménagement de façade à façade qui accompagne souvent ce renouvellement. 

   Une raison pour laquelle choisir ce métier ?

Les études de GEU m’ont fait découvrir l’urbanisme et ses domaines. J’ai adoré ! J’ai donc voulu persévérer dans cette voie et me suis inscrit en Master d’Urbanisme et d’Aménagement du Territoire à l’ISURU. En parallèle à ce master qui se déroule en cours du soir, je me suis mis à travailler en commune (Ville de Bruxelles) en tant que gestionnaire des Demandes des Permis d’Urbanisme. 

Les études de GEU permettaient d’accéder directement au monde de l’urbanisme par ce métier. Et en parallèle, je me perfectionnais en soirée grâce au Master (3 ans d’études). 

Une fois celui-ci en poche, j’ai voulu mettre en application mes connaissances toutes neuves et une opportunité s’est présentée au sein de la Cellule Mobilité et Espace Public de la Ville de Bruxelles.  Je suis devenu "Coordinateur de projets techniques au sein de la Cellule Espace Public".

Après 3 ans au sein de cette cellule, mes envies d’autre chose m’ont fait m’orienter vers le privé et/ou une entreprise dynamique en Région bruxelloise : La STIB s’est présentée à moi (opportunité d’emploi au bon moment). Cela fait maintenant un an que j’y suis.

   Une raison pour laquelle choisir la HELdB ?

Je cherchais un domaine d’études qui touchait à l’environnement. À Bruxelles, peu de hautes écoles ou universités offrent cette formation dès le Bachelier. Après la journée portes ouvertes, j’ai su que c’était ici qu’il fallait que je fasse mes études. Toutefois, le choix entre GEU et AJP a été difficile, mon côté "artistique" voulant s’exprimer. Ce qui m’a décidé, c’est le côté plus scientifique des études en GEU, qui me semblait ouvrir davantage de portes vers le futur.

   Un souvenir impérissable de tes études ? 

 Il est très difficile de définir un seul bon souvenir (il y en vraiment eu beaucoup, entre voyages, sorties pour divers cours ou l’expérience Erasmus en Finlande), mais je choisirais le voyage d’études à Stockholm lors de notre BA2.

Ce voyage a permis de créer des liens forts avec les différents étudiants et nous a fait découvrir une ville comme peu de fois je les ai découvertes au cours de ma vie : chacun avait pour projet de présenter à l’ensemble de la classe un lieu de la ville portant sur une ambition, un projet, un développement ayant un lien avec l’ensemble des cours que nous suivions (création de nouveaux quartiers "verts", gestion différenciée des eaux de pluies, gestion des déchets…). Cette approche nous a fait découvrir des quartiers dont je n’aurais sûrement jamais entendu parler. Nous avons vraiment exploré la ville de Stockholm (de jour comme de nuit).

 

Go to top