Vous êtes ici : AccueilInternationalInternational OUTTémoignages

Témoignages

Erasmus

Stages à l'étranger

 

Erasmus

Quentin - Erasmus en Espagne - 2015

Etudiant en dernière année en tourisme, option animation, Quentin avait envie de vivre un semestre en Erasmus. Si son premier choix était la Grèce, il ne regrette pas une seconde d’avoir été en Espagne, à Saragosse, sa seconde destination.

Les difficultés liées à une expérience à l’étranger ont vite été surmontées. En effet, après un mois et demi, Quentin se sentait à l’aise en espagnol et s’était adapté à son nouveau rythme de vie (cours jusque 15h sans pause, repas décalés, etc.). Il a d’ailleurs trouvé assez rapidement un logement qu’il partageait avec d’autres étudiants Erasmus, avec qui il s’est noué d’amitié. Cela a teinté le départ d’une grande tristesse !

Erasmus QuentinParmi ses meilleurs souvenirs : les fêtes du Pilar ! Vers le 12 octobre, ces fêtes impressionnantes attirent plus d’un million de visiteurs et durent 10 jours. Une multitude de spectacles et concerts sont proposés comme le River Sound festival qui a laissé à notre étudiant de très bons souvenirs.

Cet échange était aussi celui des premières fois : premier kot, premières lessives, premiers repas à cuisiner. Cette aventure lui a permis d’être plus autonome et d’apprendre à se débrouiller. Quentin a également été séduit par la joie de vivre des habitants de Saragosse.

D’un point de vue académique, les différences étaient aussi fort nombreuses. Par exemple, les examens se déroulaient en deux parties : si la première partie était réussie en novembre, on passait la seconde partie en janvier, ce qui présentait l’avantage d’alléger sa session si l’on avait bien assimilé la matière ! Par contre, si on ratait la première partie, on repassait l’examen dans sa globalité en janvier.

Quentin a également apprécié la diversité des cours suivis. Il cite le cours de Erasmus Quentin 2géographie qui avait la particularité d’être plus axé sur une approche géologique. Il a découvert le patrimoine culturel aragonais, au travers de photos, peintures contemporaines et films d’auteurs. Il a pu tester d’autres logiciels informatiques et d’autres outils.

En conclusion, suivre des cours en Espagne a permis à Quentin d’élargir ses connaissances non seulement théoriques mais aussi personnelles. Cette expérience responsabilise les jeunes adultes. Il encourage les étudiants qui souhaitent développer leur apprentissage d’une langue à partir dans un pays où la langue est pratiquée et de bien réfléchir avec les parents quant à la réalisation d’un tel projet.

 

Cécile - Erasmus en Finlande - 20122013-03-05 Finlande2

Cécile est en troisième année de tourisme et elle a effectué un séjour Erasmus pendant le premier quadrimestre à Rovaniemi, au nord de la Finlande. Elle nous raconte…

« J’avais eu des échos des étudiants de troisième de l’an passé et j’avais envie de partir, de quitter la Belgique »

Initialement, Cécile voulait étudier au Canada pour améliorer son anglais mais nous n’avons encore d’accord avec la partie anglophone du pays. Sous les conseils avisés d’un de ses professeurs, Cécile choisit la Finlande et s’envole pour Rovaniemi, la ville natale du Père Noël (qu’elle saluera en personne dans sa maison) !

Si faire un Erasmus n’est pas sans difficulté…

« Le premier week-end a été difficile sans la famille mais à part un coup de blues de temps en temps, je m’y suis vite habituée. L’anglais était aussi difficile au début, j’avais un peu de mal à comprendre mes tuteurs »

2013-03-05 Finlande1… il y a les activités extra-scolaires qui sont inoubliables :

« J’ai nagé dans le golfe de Botnie, il faut enfiler une combinaison et se laisser flotter…

J’ai fait de la motoneige, du ski, une balade en chiens de traineaux, la visite de Helsinki et un petit voyage en Russie avec les étudiants internationaux d’une autre école de Rovaniemi »

En ce qui concerne les cours, « les cours de finnois étaient très chouette et qu’il y avait en général de nombreux travaux de groupe avec les étudiants finlandais et les internationaux »

Il y a pourtant des différences :

« On tutoie les profs et on les appelle par leur prénom ! C’est une chouette relation prof-étudiant »

Et pas qu’à l’école ! Entre la Belgique et la Finlande, la palme revient à …

2013-03-05 FinlandeC« La météo ! Le temps est plus sec, le froid semble moins froid et quand il neige, c’est de la belle neige blanche qui reste ! C’est vrai que les jours raccourcissent davantage qu’en Belgique mais je n’en ai eu marre qu’à la toute fin… »

Cécile a logé dans une résidence universitaire avec quatre Russes et une Française. Elle était à 40 min à pieds de l’unif mais avait loué un vélo pour faire comme les Finlandais.

Voici ses conseils aux futurs étudiants Erasmus :

« Ne pas trop remplir sa valise ! On doit penser aux cadeaux qu’on ramène et à tout ce qu’on aura accumulé pendant 4 mois ! »

« Profiter de l’opportunité pour découvrir de nouveaux pays. Dans le cas des pays nordiques, l’Erasmus permet de visiter des pays dans lesquels on n’ira peut-être jamais en vacances (puisqu’on cherche souvent la chaleur et le soleil) et je n’aurai peut-être jamais eu l’occasion de faire toutes ces activités si je n’avais pas été en Finlande »2013-03-05 FinlandeC2

« Cette expérience nous apprend aussi à se débrouiller tout seul »

Cette aventure a été très positive pour notre étudiante qui a particulièrement apprécié la vie en kot, la liberté de la vie Erasmus et tout cela lui a même donné une idée de mémoire sur le tourisme en Laponie finlandaise !

Cécile a envie de repartir à la suite de ses études et nous lui souhaitons une belle route !

 

Stages à l'étranger

Charlotte - Polynésie française - 2012

stage-polynesie2-13-05-31Dans le cadre de mes études en Gestion hôtelière, j'ai eu la chance d'effectuer mon stage de 3e année à l'étranger, dans le département des Ressources Humaines au Hilton Moorea Lagoon Resort and Spa, un incroyable hôtel niché entre les deux magnifiques baies de Moorea en Polynésie Française.     

Durant ce stage, j'ai eu l'opportunité d'apprendre et de travailler dans un cadre idyllique.

stage-polynesie3-13-05-31

 

 

Travailler dans le département RH m'a permis de pouvoir comparer la législation polynésienne à la législation belge mais aussi d'être au plus près de la culture polynésienne en côtoyant tous les employés de l'établissement.

Je travaillais à raison de 39 heures/semaine, du lundi au vendredi. J'avais donc tous mes week-ends pour partir à l'aventure et découvrir toutes les richesses de cette île paradisiaque.

stage-polynesie4-13-05-31En effet, Moorea est la définition même du paradis sur terre: lagon bleu turquoise, montagne verdoyante, population très chaleureuse...

Durant ces 4 mois, j’ai rencontré et travaillé avec des personnes incroyables. C'est triste de devoir quitter un endroit tellement magique et surtout toutes ces personnes qu’il sera difficile de revoir à cause de la distance.

Même si il y a eu des moments difficiles, la famille qui nous manque, des petits moments de solitude, effectuer son stage à l'étranger est vraiment une expérience très enrichissante d’un point de vue culturel et humain.

 

Une expérience que je conseille à tout le monde!

stage-polynesie5-13-05-31

(Laurie-stagiaire comptabilité, Anthony-Extra cuisine, Godina-comptable, Rose Richmond-Room Division Manager, moi, Mimosa-ménagère polyvalente, Francesca Taaviri-Gouvernante Générale)

stage-polynesie6-13-05-31

(Olivier Larcher - General Manager, Pierre-Alexis - stagiaire F&B, Pori - Assistante gouvernante générale, Laurie-stagiaire comptabilité, Norma-Guest Service, Sébastien Guilloux-F&B Manager, moi, Francesca Taaviri-gouvernante générale)

stage-polynesie-13-05-31

Go to top