Domaine : Sciences agronomiques et ingénierie biologique
Section : Gestion de l'environnement urbain
Option :

Fiche descriptive d'une Unité d'Enseignement
Année académique 2019-2020


Phytopharmacie
UE 19

Enseignant responsable : MWAPE Yannick

Coordonnées du service :
HELdB - CAMPUS CERIA
Bâtiment 4C - 1er étage
Avenue Emile Gryzon 1 - 1070 Bruxelles

Langue(s) d'enseignement :

Niveau du cycle :
1 cycle

Période de l'année :
Quadrimestre 1

Cadre européen de certification :
Niveau 6

Caractère obligatoire ou au choix dans le programme ou option de l'étudiant :
Cours obligatoire dans le programme

Renseignements d'identification

Année d'études :
BLOC 2

Acronyme :
GEU21PHY

Nombre de crédits ECTS :
5 (Facteur de pondération)

Volume horaire :
75 h

Liste des UE prérequises :
Néant

Liste des UE corequises :
Néant


Liste des activités d'apprentissage :

Activité d'apprentissage Volume horaire ECTS Pondération
GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation 75 5 100

Contribution de l'UE au profil d'enseignement du programme :

Au terme de sa formation, le Bachelier en Gestion de l'environnement urbain est capable de :

  • ARES. 5.1 Maîtriser les notions d’agronomie, le monde végétal ainsi que les matériaux à mettre en œuvre pour l’intégrer de manière appropriée à un environnement, notamment dans le but d’améliorer le bien-être de la population
  • HE. 7. Poser le diagnostic d’un site urbain, sur base d’une analyse critériée permettant la planification et la réalisation d’un projet d’aménagement, et le présenter sous forme visuelle
  • HE. 8. Résoudre une problématique urbaine dans une perspective de développement durable, sur base d’un recueil de données administratives, règlementaires et environnementales
  • HE. 9. Proposer et argumenter, individuellement ou en groupe, des solutions d’améliorations d’un espace urbain préalablement analysé, en tenant compte des facteurs environnementaux qui y sont associés

Autres connaissances ou compétences prérequises :

Descriptif des objectifs et des contenus de l’UE :

GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation :
Objectifs :

Etre capable de : - repérer les problèmes phytosanitaires dans des espaces verts ou dans des sites productifs urbains ; -d'émettre des hypothèses quant à leurs causes ; -de développer une stratégie de gestion en tenant compte des impératifs du développement durable et de la préservation de la biodiversité.

Contenu :

(1) Notions de phytopathologie – les plantes et leur environnement, notions de stress abiotiques (carences, phytotoxicité, ...), les les maladies à virus, bactéries et champignons (origine, cycle, dégâts et mode de gestion) – Les ravageurs : insectes, acariens, ...
(2) Notions de bio-contrôle : Les modalités de gestion et les moyens de luttes (lutte intégrée, lutte biologique, méthodes agrobiologiques,...)
(3) Notions de phytopharmacie et réglementation : -description des principales classes de produits phytosanitaires ( Fongicides, insecticides/acaricides, herbicides, leurs compositions, application, conservation, les aspects toxicologiques et écotoxicologiques, …) ; -la réglementation et les bonnes pratiques d’usage des pesticides.


Activités et méthodes d’apprentissage et d’enseignement :

GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation :

- Cours magistraux, séminaires interactifs,
- Travaux pratiques en laboratoire et sur le terrain,
- Visites de sites d'agricultures urbaines


Mode d’évaluation et de pondération par activité au sein de l’UE :

Activité d'apprentissage Pondération Première session
Examens de Janvier
Évaluation
continue
Remise de
travaux
Examen
Ecrit
Examen
Oral
GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation 100 30 % 30 % 0 % 40 %
Activité d'apprentissage Pondération Deuxième session
Examens de Août-Septembre
Évaluation
continue
Remise de
travaux
Examen
Ecrit
Examen
Oral
Type
GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation 100 NR30 % 30 % 0 % 40 % Examen Ecrit - Questions ouvertes Examen à livre fermé

Informations sur le mode d'évaluation :

En raison de l’épidémie de COVID-19, cette évaluation pourrait avoir été modifiée pour raisons de force majeure visé par l’article 77 §3 du Décret Paysage

* Les évaluations de la session d’examens de janvier ne sont reportées en juin que si la note est ≥10/20.

Méthode de calcul de la note finale d'une UE
La note finale attribuée à une UE doit, dans tous les cas, être calculée en effectuant la moyenne arithmétique pondérée des notes des AA composant l'UE.

Remarque :
Lors des délibérations, en raison de circonstances exceptionnelles et notamment sur proposition des mini-jurys, rien n'empêche que le jury plénier puisse attribuer les crédits associés à une UE dont la note est inférieure à 10/20, sans modifier la valeur de cette dernière.


Justifier la NR (Non Remédiable --> Note reportée) en 2de session :
Informations par rapport à la session de août/septembre :

GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation
- L'évaluation continue concerne les activités pratiques (travaux pratiques, visites, ...) qui ne peuvent être organisées à un autre moment que durant les heures prévues dans l'horaire pour le cours.


Informations complémentaires :

Informations par rapport à la session de janvier :

GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation
- L'évaluation continue concerne les travaux pratiques réalisés durant des séances de cours (les horaires sont communiqués au cours et/ou sur le campus numérique),
- Un bilan phytosanitaire d'un espace vert choisi par l'étudiant est réalisé et remis le jour de l'examen.
- L'examen oral concernera l'évaluation des connaissances et de la compréhension des concepts principaux abordés au cours.

Informations par rapport à la session de août/septembre :

GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation
-L'évaluation continue est non-remédiable et a été validée lors de la première session ;
- Le bilan phytosanitaire non validée lors de la première session peut être (re)présenté pour la seconde session ;
- L'examen oral concerne la vérification de l'acquisition des connaissances des concepts principaux vus au cours.

Acquis d’apprentissages sanctionnés, spécifiques et contribuant à l’UE :

À l'issue du cours de GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation : l'étudiant est capable de :
- Réaliser un diagnostic phytosanitaire en utilisant la démarche scientifique,
- Evaluer les risques épidémiologiques et proposer des mesures de prévention,
- Connaître la réglementation en vigueur concernant la gestion des risques phytosanitaires,
- Déterminer les moyens de remédiation adéquats en tenant compte des exigences de durabilité et de préservation de la biodiversité,
- Connaître les risques toxicologiques des pesticides et les bonnes pratiques liées à leur usage,
- Connaître la réglementation en vigueur concernant les produits phytosanitaires,
- Intégrer des méthodes préventives ou des moyens de luttes alternatifs (lutte biologique, gestion différenciée, …).

Description des sources, des références et des supports :

Support Obligatoire Publié
- Syllabus 1 Élément de de Phytopathologie * , Syllabus 2 Phytopharmacie et réglementation * ;

- P. Lepoivre, phytopathologie, Bruxelles, De Boek Université, 2003.

- J. Semal, Traité de pathologie végétale, Presses agronomiques Gembloux, 1989 ;

-E. & J. Julien, Cultiver et soigner les arbres, éditions Eyrolles, Sang de la Terre, 2014 ;

- D. Klecka, Le traité Rustica des maladies & parasites du jardin, éd. Rustica, 2017
OUI OUI

Domaine : Sciences agronomiques et ingénierie biologique
Section : Gestion de l'environnement urbain
Option :

Fiche descriptive d'une Unité d'Enseignement
Année académique 2019-2020


Phytopharmacie
UE 19

Enseignant responsable : MWAPE Yannick

Coordonnées du service :
HELdB - CAMPUS CERIA
Bâtiment 4C - 1er étage
Avenue Emile Gryzon 1 - 1070 Bruxelles

Langue(s) d'enseignement :

Niveau du cycle :
1 cycle

Période de l'année :
Quadrimestre 1

Cadre européen de certification :
Niveau 6

Caractère obligatoire ou au choix dans le programme ou option de l'étudiant :
Cours obligatoire dans le programme

Renseignements d'identification

Année d'études :
BLOC 2

Acronyme :
GEU21PHY

Nombre de crédits ECTS :
5 (Facteur de pondération)

Volume horaire :
75 h

Liste des UE prérequises :
Néant

Liste des UE corequises :
Néant


Liste des activités d'apprentissage :

Activité d'apprentissage Volume horaire ECTS Pondération
GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation 75 5 100

Contribution de l'UE au profil d'enseignement du programme :

Au terme de sa formation, le Bachelier en Gestion de l'environnement urbain est capable de :

  • ARES. 5.1 Maîtriser les notions d’agronomie, le monde végétal ainsi que les matériaux à mettre en œuvre pour l’intégrer de manière appropriée à un environnement, notamment dans le but d’améliorer le bien-être de la population
  • HE. 7. Poser le diagnostic d’un site urbain, sur base d’une analyse critériée permettant la planification et la réalisation d’un projet d’aménagement, et le présenter sous forme visuelle
  • HE. 8. Résoudre une problématique urbaine dans une perspective de développement durable, sur base d’un recueil de données administratives, règlementaires et environnementales
  • HE. 9. Proposer et argumenter, individuellement ou en groupe, des solutions d’améliorations d’un espace urbain préalablement analysé, en tenant compte des facteurs environnementaux qui y sont associés

Autres connaissances ou compétences prérequises :

Descriptif des objectifs et des contenus de l’UE :

GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation :
Objectifs :

Etre capable de : - repérer les problèmes phytosanitaires dans des espaces verts ou dans des sites productifs urbains ; -d'émettre des hypothèses quant à leurs causes ; -de développer une stratégie de gestion en tenant compte des impératifs du développement durable et de la préservation de la biodiversité.

Contenu :

(1) Notions de phytopathologie – les plantes et leur environnement, notions de stress abiotiques (carences, phytotoxicité, ...), les les maladies à virus, bactéries et champignons (origine, cycle, dégâts et mode de gestion) – Les ravageurs : insectes, acariens, ...
(2) Notions de bio-contrôle : Les modalités de gestion et les moyens de luttes (lutte intégrée, lutte biologique, méthodes agrobiologiques,...)
(3) Notions de phytopharmacie et réglementation : -description des principales classes de produits phytosanitaires ( Fongicides, insecticides/acaricides, herbicides, leurs compositions, application, conservation, les aspects toxicologiques et écotoxicologiques, …) ; -la réglementation et les bonnes pratiques d’usage des pesticides.


Activités et méthodes d’apprentissage et d’enseignement :

GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation :

- Cours magistraux, séminaires interactifs,
- Travaux pratiques en laboratoire et sur le terrain,
- Visites de sites d'agricultures urbaines


Mode d’évaluation et de pondération par activité au sein de l’UE :

Activité d'apprentissage Pondération Première session
Examens de Janvier
Évaluation
continue
Remise de
travaux
Examen
Ecrit
Examen
Oral
GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation 100 30 % 30 % 0 % 40 %
Activité d'apprentissage Pondération Deuxième session
Examens de Août-Septembre
Évaluation
continue
Remise de
travaux
Examen
Ecrit
Examen
Oral
Type
GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation 100 NR30 % 30 % 0 % 40 % Examen Ecrit - Questions ouvertes Examen à livre fermé

Informations sur le mode d'évaluation :

En raison de l’épidémie de COVID-19, cette évaluation pourrait avoir été modifiée pour raisons de force majeure visé par l’article 77 §3 du Décret Paysage

* Les évaluations de la session d’examens de janvier ne sont reportées en juin que si la note est ≥10/20.

Méthode de calcul de la note finale d'une UE
La note finale attribuée à une UE doit, dans tous les cas, être calculée en effectuant la moyenne arithmétique pondérée des notes des AA composant l'UE.

Remarque :
Lors des délibérations, en raison de circonstances exceptionnelles et notamment sur proposition des mini-jurys, rien n'empêche que le jury plénier puisse attribuer les crédits associés à une UE dont la note est inférieure à 10/20, sans modifier la valeur de cette dernière.


Justifier la NR (Non Remédiable --> Note reportée) en 2de session :
Informations par rapport à la session de août/septembre :

GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation
- L'évaluation continue concerne les activités pratiques (travaux pratiques, visites, ...) qui ne peuvent être organisées à un autre moment que durant les heures prévues dans l'horaire pour le cours.


Informations complémentaires :

Informations par rapport à la session de janvier :

GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation
- L'évaluation continue concerne les travaux pratiques réalisés durant des séances de cours (les horaires sont communiqués au cours et/ou sur le campus numérique),
- Un bilan phytosanitaire d'un espace vert choisi par l'étudiant est réalisé et remis le jour de l'examen.
- L'examen oral concernera l'évaluation des connaissances et de la compréhension des concepts principaux abordés au cours.

Informations par rapport à la session de août/septembre :

GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation
-L'évaluation continue est non-remédiable et a été validée lors de la première session ;
- Le bilan phytosanitaire non validée lors de la première session peut être (re)présenté pour la seconde session ;
- L'examen oral concerne la vérification de l'acquisition des connaissances des concepts principaux vus au cours.

Acquis d’apprentissages sanctionnés, spécifiques et contribuant à l’UE :

À l'issue du cours de GE21PHY - Phytopharmacie et règlementation : l'étudiant est capable de :
- Réaliser un diagnostic phytosanitaire en utilisant la démarche scientifique,
- Evaluer les risques épidémiologiques et proposer des mesures de prévention,
- Connaître la réglementation en vigueur concernant la gestion des risques phytosanitaires,
- Déterminer les moyens de remédiation adéquats en tenant compte des exigences de durabilité et de préservation de la biodiversité,
- Connaître les risques toxicologiques des pesticides et les bonnes pratiques liées à leur usage,
- Connaître la réglementation en vigueur concernant les produits phytosanitaires,
- Intégrer des méthodes préventives ou des moyens de luttes alternatifs (lutte biologique, gestion différenciée, …).

Description des sources, des références et des supports :

Support Obligatoire Publié
- Syllabus 1 Élément de de Phytopathologie * , Syllabus 2 Phytopharmacie et réglementation * ;

- P. Lepoivre, phytopathologie, Bruxelles, De Boek Université, 2003.

- J. Semal, Traité de pathologie végétale, Presses agronomiques Gembloux, 1989 ;

-E. & J. Julien, Cultiver et soigner les arbres, éditions Eyrolles, Sang de la Terre, 2014 ;

- D. Klecka, Le traité Rustica des maladies & parasites du jardin, éd. Rustica, 2017
OUI OUI
Jelix debug toolbar Warnings 10SQL queries 27Session data 2General logs 0 close