Diététique

Découvrez une formation dans le domaine de la santé qui allie passion pour les sciences,
l’alimentation, le bien-être et la communication.

 

Le diététicien peut travailler dans différents domaines d’activité :

  • Le milieu hospitalier :
    • Le diététicien assure la prise en charge nutritionnelle de patients tout au long de son séjour hospitalier, sur prescription médicale et en concertation multidisciplinaire .
    • Il assure le maintien ou la récupération d’un état nutritionnel satisfaisant, dispense des conseils diététiques personnalisés basés sur les dernières recommandations scientifiques en nutrition .
    • Il assure des consultations diététiques en ambulatoire
    • Il collabore avec les diététiciens en food service pour l’élaboration des repas
    • Il anime et/ou organise des activités d’éducation nutritionnelle
    • Il participe à des études cliniques et à la rédaction d’articles scientifiques
    • Il assure l’encadrement de stagiaires et des travaux de fin d’étude (en collaboration avec les hautes écoles)
  • Les maisons de repos :
    • Le diététicien assure la prise en charge nutritionnelle des résidents, en collaboration multidisciplinaire, afin de retarder ou de contrer la dénutrition, améliorant ainsi la qualité de vie des aînés.
    • Il forme l’équipe aux aspects de l’alimentation et l’hydratation des aînés ainsi qu’aux facteurs de risque et signes de la dénutrition
    • Il collabore avec la cuisine à l’élaboration des menus, des fiches techniques, et de la mise en œuvre des bonnes pratiques d’hygiène et des systèmes de contrôle.
    • Le food service : (en milieu hospitalier)
    • Le diététicien assure l’adéquation des repas servis en collectivité en fonction des prescriptions médicales et diététiques.
    • Il élabore les menus, fiches techniques, cahier de charge en collaboration avec le chef cuisine.
    • Il garantit la qualité sanitaire, la sécurité alimentaire et la traçabilité des aliments servis aux patients.
  • Les sociétés catering :
    • Le diététicien assure l’adéquation des repas servis en collectivité en fonction des prescriptions, y compris l’aspect financier et le cahier de charge qui lie la société catering au client.
    • Il élabore les menus, les adapte en fonction des régimes, intolérances, allergies,…
    • Il garantit la qualité sanitaire, la sécurité alimentaire et la traçabilité des aliments servis aux consommateurs.
  • L’éducation à la santé :
    • Le diététicien sensibilise le grand public aux messages santé/nutrition en élaborant des programmes et outils éducatifs
  • L’industrie agro-alimentaire :
    • Le diététicien collabore à la création/production de denrées alimentaires, tant au niveau de la composition que de la qualité sanitaire en tenant compte des aspects législatifs des denrées alimentaires
    • Il analyse la composition des denrées alimentaires
  • Les sociétés de consultance en contrôle qualité :
    • Le diététicien aide les entreprises (catering, restaurants, magasins,) à optimaliser leur système de gestion de la sécurité alimentaire (conseils, formations du personnel, …)
    • Il procède à des audits, des inspections d’hygiène et des rapports d’audits/inspections.
  • En tant qu’indépendant :
    • Le diététicien conseille, accompagne et suit des personnes saines (adultes, enfants, adolescents, sportifs, femmes enceintes ou allaitantes, …) ou malades, en vue d’adapter leur alimentation à leurs besoins, et ce en cabinet de consultation privé.
    • Le diététicien propose ses services dans toutes les « institutions » déjà mentionnées ci-dessus pour réaliser certaines des tâches lorsqu’il n’y a pas de diététicien.
  • L’enseignement :
    • Le diététicien transmet ses connaissances en alimentation et/ou en nutrition en tant qu’enseignant dans les écoles secondaires ou de promotion sociale.
    • Il forme les futurs diététiciens au métier dans les hautes écoles.

 

Les objectifs du bachelier en diététique visent à former des professionnels capables :

  • d’évaluer les besoins nutritionnels d’un individu sain ou malade, d’une collectivité ou d’un groupe cible ;
  • d’élaborer et d’appliquer un plan de soins nutritionnels en fonction des réalités socioculturelles et économiques des individus ;
  • d’éduquer la population dans un langage adéquat quant à ses besoins nutritionnels et de l’aider à acquérir de nouvelles attitudes ;
  • de concevoir et de gérer un service alimentaire ;
  • de participer au contrôle « qualité » des aliments ;
  • d’élaborer des menus normaux ou thérapeutiques en fonction de la clientèle ;
  • de participer à la mise au point de produits alimentaires ou de nouvelles préparations culinaires ;
  • de participer à la recherche scientifique dans le domaine de l’alimentation et de la nutrition ;
  • de collaborer au sein d’une équipe pluridisciplinaire ;
  • de comprendre la nécessité de sa propre formation permanente et d’en assurer la prise en charge, compte tenu de l’évolution constante des connaissances et des pratiques professionnelles propres à la diététique.