Le Bachelier en Diététique

Un métier de la santé

Le bachelier en diététique forme de futurs professionnels de lainscriptions santé, spécialistes en matière de nutrition, de diététique et d'alimentation. Cette profession est le carrefour entre la restauration, la prise en charge des patients nécessitant une alimentation adaptée à leur pathologie et l'envie du consommateur de bien se nourrir.

Les missions « santé » sont préventives (prévenir la surcharge pondérale et l'obésité, prévenir les risques cardiovasculaires, apprendre à consommer une alimentation saine, assurer la qualité des repas servis, ...) et curatives.

 

Axes de formation

  • Le bachelier en diététique comprend une formation théorique et pratique orientée vers l'application de la connaissance des aliments en:
    • Nutrition et diététique;bachelier en diététique
    • Microbiologie;
    • Technologie et analyse des denrées alimentaires;
    • Technique culinaire ;
    • Toxicologie et pharmacodynamie;
    • Communication et éducation à la santé;
    • Épidémiologie nutritionnelle;
    • Hygiène;
    • Législation des denrées alimentaires;
    • Déontologie du diététicien;

 

  • Une formation théorique en:
    • Chimie générale, organique et analytique;
    • Biochimie;
    • Biologie;
    • Anatomie;
    • Physiopathologie générale et digestive;
    • Physique;
    • Mathématique, Informatique et Statistique;
    • Psychologie;
    • Gestion économique et administrative.

 

  • Un travail en rapport avec la formation dont il ressort que l'intéressé est capable de déployer une activité analytique dans sa profession.
  • Un stage d'au moins 600 heures en diététique clinique et diététique en collectivités, attesté par un carnet de stage que le candidat doit tenir à jour.

 

Objectifs généraux

Les objectifs du bachelier en diététique visent à former des professionnels capables d'assurer :

  • L'organisation générale de l'alimentation pour les collectivités de soins et des bien-portants.
  • La prise en charge diététique des patients présentant des besoins spécifiques pour une pathologie donnée.
  • Le respect de la qualité nutritionnelle et hygiénique des repas servis en collectivités, la participation au comité « menus » avec les gestionnaires et les chefs de cuisine, l'application de la législation en matière d'alimentation et l'intervention dans la conception des locaux et équipement des cuisines collectives.
  • Une collaboration avec l'industrie alimentaire pour la mise au point et la diffusion de l'information relative aux nouveaux produits et assurer l'information nutritionnelle du consommateur.
  • Une contribution au programme d'éducation à la santé par la récolte des données épidémiologiques et la formation nutritionnelle proprement dite.
  • Une contribution au développement de la recherche dans le domaine de la nutrition, de la diététique et de l'hygiène alimentaire.


La formation en diététique est la seule formation disponible dans la catégorie paramédicale mais n’hésitez pas à vous tourner vers nos autres bacheliers dans les filières scientifiques comme le bachelier en électronique médicale  qui vous enseignera notamment à maitriser l’appareillage des hôpitaux ou vers les études d’ingénieur industriel en chimie ou biochimie.

Menu
Go to top